L’info du vrai sur Canal+ a diffusé hier soir un documentaire sur le burn out.

Il présente des témoignages très poignants de femmes qui ont fini par craquer au travail .

La seconde partie du documentaire s’attarde sur les prémices d’une prise de conscience par les entreprises. Rappelons-le, le burn out, outre les désastres humains que cela suscite, constitue un coût particulièrement conséquent pour les entreprises en terme d’absentéisme, de désorganisation, de formation, de remplacement. De quoi les faire réagir…

Les réponses apportées ne sont toutefois pas forcément adaptées.

Une certaine forme de “pinkwashing” est notamment pointée du doigt. Certaines entreprises,  en achetant trois babyfoots et une machine à bonbon s’achètent une image bienveillante, sans régler le problème en profondeur de l’excès de process, de la déshumanisation des objectifs, de la surcharge de travail et du management agressif.

Ne cessez jamais de vous rapprocher du travail pour lequel vous sentez que vous êtes fait. A un moment donné, laissez tomber la raison, surtout quand l’âge de la retraite arrive, et redonnez la parole au désir”

Philippe Gabilliet Professeur de Psychologie “La ligue des optimistes de France”

 

 

Write A Comment